noir-sur-la-ville-2014-affiche

 

Dix-huitième édition.... depuis dix-huit ans, Lamballe se drape de noir. Noir sur la ville est devenu la grande messe du polar. Une manifestation qui s'accorde, se conjugue avec le meilleur. Je suis fier, moi qui arpentait les allées à fouiner, chercher et découvrir des pépites pendant de longues années en tant lecteur d'y participer de l'autre côté de la table. Depuis mes début dans l'écriture, je révais d'en être, moi qui habite à peine dix kilomètres plus au sud de cette salle municipale.

2014 est l'année de ma première participation.

Il m'aura fallu attendre six ans et trois romans pour pouvoir être invité à Noir sur la ville, La fête autour du polar. Pour cette occasion, mon quatrième roman sera dans les librairies quelques jours avant. Un beau cadeau pour un festival majeur qui vient d'atteindre sa majorité. Dix-huit ans... et une première pour moi qui j'espère en appellera d'autres.

Dix-neuf, vingt.... c'est bien aussi. Le vivre de l'intérieur, c'est mieux.