P1010696

Pour ma première participation au salon de l’Epine (sur l’île de Noirmoutier), le bilan est plus que positif. Un nouveau salon est toujours une plongée dans l’inconnu. Celui-ci démarrait différemment puisqu’il était prévu le vendredi et le samedi (chose inhabituelle – En général, c’est le samedi et dimanche).

D’ailleurs le vendredi a été un peu mou au niveau de la  fréquentation. Les membres de l’association et les bénévoles nous ont reçus comme des princes de la littérature. Un repas de déjeuner au goût vendéen et copieux ainsi qu’un temps magnifique nous ont mis du baume à l’âme.  J’ai retrouvé mon ami Neil Thomas avec qui chaque salon est forcément plaisant. Mon roman « Filiation mortelle a eu les faveurs du public.

Le samedi a été beaucoup plus fréquenté par les curieux et les lecteurs. Des expositions de peintures parsemaient la salle ainsi que l’annexe. Des rencontres avec des lecteurs francophones. Mon roman a pris la direction des Pays-Bas et de la Suisse alémanique.  Cette journée s’est clôturée par une remise de prix.

P1010767

Filiation mortelle a reçu le prix Dorval 2013.

couverture filiation mortelle - Copie - Copie

 

 

Un prix remis chaque année dans le cadre du salon.